Le Futur que l'on imagine est la cause du Présent

12/08/2020

Sans imagination, nous sommes coincés dans le paradigme dominant du néolibéralisme : l'histoire de la « rareté", de la séparation, de la compétition, de l'efficacité, de la croissance infinie, du Pouvoir sur les autres, etc. 

Nous avons besoin d'une histoire alternative du Futur qui puisse résonner avec nos aspirations les plus élevées. Une histoire capable de susciter le Désir du futur.

Comme le dit si bien Frederic Jameson, "il est plus facile d'imaginer la fin du monde que d'imaginer la fin du Capitalisme".

Nous vivons une époque de "pessimisme intellectuel" et "d'optimisme de la volonté". Notre pessimisme intellectuel se manifeste dans le fait que personne ne semble avoir une alternative sérieuse à la situation actuelle. Notre optimisme de la volonté se traduit par le fait que, malgré l'absence d'alternatives, il existe un désir général de changer.

En hommage à Bernard Stigler, l'un des plus grands penseurs de notre temps, décédé ce 6 août 2020, voici un extrait de sa prose dénuée de toute "Bull shit" :

Par rapport à l'état de la planète, "les gens savent que ça ne peut pas continuer comme ça, que si on ne change rien, c'est la planète qui est fichue. Il y a plein de choses à faire mais on est dirigé par des crétins, qui sont dépressifs et la dépression peut conduire à la folie. (...) Les universitaires ne font pas leur travail, s'enferment dans des tours d'ivoire et ne prennent pas en charge les problèmes. Comment ça se fait que ça ne mobilise personne ? On est dans un système de lâcheté organisée. Alors il faut se mobiliser.

On est tous exposés à cette folie ordinaire. Certains sont dans le déni et disent qu'ils vont très bien, mais ce sont des crétins, car nous avons tous des hauts et des bas, nous sommes faillibles, comme l'enseigne le Christ. Ils sont dans le déni car ils ont besoin de s'en convaincre pour pouvoir dormir.

Il faut aujourd'hui relancer une société du Rêve. L'homme doit rêver la nuit mais aussi rêver éveillé, car c'est du rêve que vient toujours la possibilité de produire du nouveau. 

La puissance de l'imagination peut-elle nous aider à échapper à un éternel présent?

Comme le dit Gaston Bachelard, l'Imagination "invente de la vie nouvelle, elle invente de l'esprit nouveau ; elle ouvre des yeux qui ont des types nouveaux de vision."

L'Imagination fait naitre de nouvelles cartes du Futur. Donc de nouvelles cartes du Présent que les lunettes du Futur font voir autrement.

Le Futur est déjà là

Le Futur, comme le Présent d'ailleurs, est une « représentation », une histoire que l'on se raconte.

Le Futur que l'on imagine peut devenir la cause du Présent. Ou plus précisément, Le Futur est déjà la cause du Présent puisque nous vivons tous, même implicitement et émotionnellement, avec un Futur imaginaire. UN A-VENIR que nous nous racontons ici et maintenant, même implicitement, et qui impacte tous les aspects de notre vie.

Sans vouloir faire de jeu de mot à la Raymond Devos, l'A-Venir est déjà venu.

Créer le désir du Futur plutôt que la peur

Si l'imagination peut tout changer, c'est parce qu'elle peut faire émerger des contre-histoires du Futur capable de susciter le Désir et l'Espoir.

Elle nomme un futur, permet à d'autres de le VOIR, de le CROIRE aussi...bref, de se le représenter et d'y ASPIRER. Quelque chose peut nous appeler vers ce Futur. Quelque chose en nous a le désir d'avancer. C'est ce que nous appelons un Eros du Futur. Ce désir peut conférer à une pensée utopique la densité de la passion et la force d'agir, et d'agir collectivement par-dessus le marché.

Laissez "l'Altitude Attitude" des Shapers vous inspirer

Les "Shapers" sont sortis de la caverne de Platon et ils ont vu qu'un autre monde est possible.

Ils ont une façon de regarder le monde. Ils osent penser grand et créatif, ils osent remettre en cause la sagesse conventionnelle et avoir des visions d'un Futur radicalement différent, porteur d'Espoir et de Désir.

L'impact transformateur du Shapership repose sur 3 piliers interconnectés:

  • le Grand NON : la résistance Créative
  • le Grand OUI : la Vision Transformatrice
  • Le COMMENT FAIRE : L'expérimentation anticipatrice.

Pour vous, cette interview en deux parties sur "L'Art de donner forme au Futur. Comment changer de paradigme"