Un nouveau Paradigme pour le Business

19/08/2021

Rêve impossible ou Utopie concrète? 

Des voies radicalement nouvelles sont possibles. Des témoignages INSPIRANTS le prouvent !

Grâce à ceux qui osent penser GRAND, rêver un "impossible rêve" et rendre leur utopie CONCRETE.

L'un de nos exemples préférés est celui de Ray Anderson, le PDG et fondateur d'Interface, le premier fabricant mondial de dalles de moquette.

Se décrivant lui-même comme un "industriel radical", il est touché en plein cœur par la façon dont les activités humaines dépassent les limites de la planète. Il n'a jamais hésité à déclarer qu'"un jour, peut-être, des gens comme moi seront mis en prison pour avoir tant pollué".

C'est pourquoi, dès 1994, il s'est lancé dans une croisade entrepreneuriale pour révolutionner son entreprise.

Il a été le premier à relever le GRAND DÉFI de « l'impact zéro » en changeant le paradigme de l'entreprise.

Comme il l'a déclaré : 

L'empreinte zéro, exprimée comme le fait d'atteindre le sommet du Mont de la durabilité, a été l'initiative la plus motivante que j'aie jamais vue en 55 ans d'activité, offrant un objectif supérieur partagé par 4 000 personnes. Pour que cette initiative s'impose dans le monde des affaires, il fallait changer le paradigme des entreprises."

Oser une vision transformatrice plutôt que de vendre un slogan

Ray Anderson n'a pas "vendu" un slogan. Il a dit un GRAND NON à "plus de la même chose", et un GRAND OUI à un Avenir radicalement différent.

Il s'est engagé à atteindre son " impossible Rêve" et en a fait son objectif principal. Il a transformé une industrie plutôt terne et peu attrayante en une aventure passionnante pour sauver la planète, en mettant en place des initiatives visionnaires et des innovations transformatrices.

En utilisant le succès d'Interface comme preuve qu'une autre économie est possible, il espérait inspirer une nouvelle génération de chefs d'entreprise et de PDG.

En 2021, leurs exemples et leurs inspirations sont plus nécessaires que jamais.

Pour nous donner l'espoir que ce qui se passe dans les entreprises est plus que la "corporatisation de la durabilité".

Parce que nous savons qu'un monde plus beau est possible. Les graines de l'avenir existent dans tous les domaines, souvent en marge.

Nous avons besoin de voir davantage de chefs d'entreprise "montrer la voie", en utilisant leur entreprise comme preuve qu'une autre économie est possible, en s'appuyant sur les épaules de géants tels que Ray Anderson, Bill Mollison et David Holmgren, inventeurs de la permaculture, une approche véritablement régénératrice basée sur une sagesse ancienne et de nouveaux concepts.

Ne serait-il pas formidable de découvrir plus d'exemples de ce que signifie être un « industriel radical » aujourd'hui ? Des preuves de BIG THINKING ? De nouvelles "frontières" qui s'ouvrent ? De changements de paradigmes incarnés dans le monde ?

Nous avons besoin de « Shapers du Futur », de personnes qui ouvrent des voies vers des avenirs radicalement différents, souhaitables et viables.